Quelles sont les étapes de la vente de votre maison ?

La vente d’un bien immobilier peut prendre plusieurs mois. De ce fait, il faut bien la préparer afin que celle-ci puisse se passer sans encombre. D’une part, vous devez bien préparer votre maison en termes d’aménagement pour qu’elle soit estimée à sa juste valeur.

Vous devez donc vous référer sur le marché immobilier en ce moment pour être à jour dans le tarif. D’autre part, vous devez établir un parcours bien précis pour que la transaction puisse profiter à chacun des acteurs mis en cause.

Définir le projet de vente

Pour commencer votre projet de vente, vous devez vous positionner sur le marché de l’immobilier actuel. Pour cela, vous devez vous renseigner sur les paramètres en jeu et les analyser. Vous pouvez très bien vendre votre maison tout seul ou avec l’aide d’une agence immobilière. Dans tous les cas, vous devez l’estimer afin de savoir son prix sur le marché.

  • L’estimation d’un bien immobilier:

Pour l’estimation d’une maison, vous avez deux options. Vous pouvez vous servir des outils en ligne pour avoir une estimation gratuite. Il existe plusieurs plateformes que vous pouvez utiliser. Prenez par exemple PAP ou le site des Meilleurs Agents.

En outre, vous pouvez engager un professionnel afin d’avoir une estimation plus précise. Cette option est beaucoup plus fiable du fait que l’agent se déplace physiquement sur place pour évaluer les caractéristiques de votre maison.

  • Savoir comment commercialiser votre bien:

Lorsque vous avez la valeur vénale de votre maison, vous devez penser à la façon dont vous allez entamer la vente.

En choisissant la vente de particulier à particulier, vous devez vous attendre à une durée plus longue. Cette option est plus risquée si vous n’avez pas beaucoup de connaissance. Par contre, vous pouvez agir en fonction de votre rythme et de votre feeling.

Si vous voulez une alternative plus rapide, nous vous conseillons de vous faire accompagner par des professionnels. Ces derniers détiennent les compétences nécessaires pour réaliser une transaction profitable. Votre maison sera également vendue en un rien de temps étant donné qu’une agence peut accéder facilement à un réseau d’acquéreurs qualifiés.

Il est important de noter que la facturation de l’agence se fera sous forme de commission. Il s’agit d’un pourcentage sur le prix de vente.

Mettre en valeur la maison

Une fois que vous avez l’estimation de votre maison, vous allez la mettre en valeur pour attirer la clientèle. Pour ce faire, l’intérieur de votre maison doit être pris en photos. Il existe plusieurs formats auxquels vous devez vous soumettre.

Vous devez par exemple réaliser des visites virtuelles ou des photos prises sur un angle de 360°.Il se peut que vous deviez réaliser un plan pour que les intéressés puissent se projeter dans leur future  maison.

Lorsqu’une personne est réellement intéressée par votre maison, elle doit normalement pouvoir se retrouver dans les photos que vous exposez. Vous devez donc bien préparer votre maison pour avoir toutes les chances de votre côté. La meilleure façon de la séduire est par l’intermédiaire d’un Home Staging.

Notons que le Home Staging est une méthode qui consiste à rendre une maison la plus neutre possible pour que le potentiel acquéreur puisse s’imaginer y vivre. Vous devez ainsi enlever tous les effets personnels.

Dès que vous avez toutes les photos en main, vous pouvez créer votre annonce. Prenez soin de bien expliquer toutes les caractéristiques de votre maison ainsi que tous les équipements disponibles.  Vous ne devez en aucun cas émettre des valorisations. Dites seulement les choses telles qu’elles sont.

Vous allez ensuite diffuser l’annonce sur les plateformes dédiées à la vente des biens immobiliers. Si vous êtes accompagné par une agence, celle-ci se charge de réaliser la publication à votre place. Elle peut d’ailleurs vous aider dans la conception de l’annonce.

Gérer la commercialisation

Il s’agit du moment où votre projet se matérialise. Effectivement, dès que votre maquette est diffusée sur les diverses plateformes de vente immobilière, des potentiels acheteurs vont vouloir prendre contact avec vous. Vous devez donc vous libérer suffisamment pour les accueillir comme il se doit.

Si vous décider de gérer seul votre projet, vous devez planifier les horaires de visite des acheteurs. Cela demande beaucoup d’organisation afin que vous puissiez effectuer le maximum de visite. Avec l’aide des professionnels, cette étape sera gérée par leurs agents.

La prochaine étape consiste à entamer une négociation. Vous devez passer par cette méthode lorsque le potentiel acheteur vous soumet une offre en dessous de la valeur réelle de votre maison.

Une négociation est d’ailleurs une pratique courante dans le monde de l’immobilier. Pour négocier un prix à la hausse, vous devez mettre en valeur les qualités de votre logement.

Gérer les démarches administratives de la vente

Les démarches administratives ne commenceront que lorsque vous avez trouvé votre acheteur. Vous devez prendre conscience que toutes les étapes administratives sont à la charge du vendeur.

Vous devez ensuite choisir un notaire pour valider la suite des procédures. Chaque partie peut avoir son propre notaire.

Mais il est possible de ne choisir qu’un seul notaire pour réaliser toutes les démarches. Celui-ci va vous demander de constituer plusieurs documents concernant les deux acteurs dans la transaction ainsi quel les informations par rapport à la maison en vente.

Parmi ces documents, vous devez joindre le résultat des diagnostics immobiliers obligatoires. Ces diagnostics sont au nombre de 9 au total. Mais ceux qui sont à réaliser pour la vente d’un bien immobilier vont dépendre du type de logement, de sa localisation et de sa date de construction.

Même si la réalisation de ces diagnostics vous oblige à payer des frais supplémentaires, ils représentent un atout considérable pour votre logement. Ils vont en effet attester de la qualité de vos équipements et des installations dans votre maison.

La finalisation de la vente

Il existe deux types d’avant-contrat avant la finalisation de la transaction. Il s’agit de la promesse et du compromis de vente. Ces documents engagent le vendeur et l’acquéreur à la réalisation de la transaction immobilière.

Le notaire va recevoir un acompte de 5% du prix de vente à ce moment-là. Lorsque la vente est finalisée, cet acompte sera déduit sur le prix de vente. Dans le cas où l’acheteur se rétracte, cette somme servira de dédommagement.

Après la signature, les deux parties disposeront d’un délai pour finaliser le contrat. Généralement, cette période s’étale entre 2 et 3 mois. Pendant ce temps, le notaire va vérifier l’authenticité de tous les documents fournis par les deux parties.

Il se chargera également de tout ce qui concerne la partie légale de la vente. Il s’occupera par exemple des conditions suspensives  ou de l’absence de servitude ou préemption.

Il existe un deuxième délai permettant à l’acheteur de contracter un prêt immobilier. Il disposera donc de 1 mois et demi pour obtenir son financement.

Une fois que ce délai est écoulé, le notaire réunit le vendeur et l’acquéreur pour signer l’acte authentique. Il n’y a plus qu’à remettre la clé de la maison à son nouveau propriétaire. Quant à l’acheteur, il doit payer la somme convenue dès le début de la démarche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s