Comment estimer le prix de vente de son appartement ?

Vendre votre appartement peut être une bonne idée pour vous constituer l’apport initial pour l’achat d’un nouveau bien, beaucoup plus grand et plus confortable. Le marché immobilier se prête notamment à ce genre d’investissement.

Mais attention, pour garantir la réussite de votre nouveau projet, vous devez bien vendre votre premier bien. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Une question de taille et de caractéristique

floor-plan-1474454_1280

La valeur d’un appartement varie en fonction de ses caractéristiques.

  • L’emplacement:

En France, c’est bien connu que le prix d’un bien immobilier varie en fonction de son emplacement. Dans les zones les plus tendances, comme dans le 14e arrondissement de paris, le prix du m2 peut atteindre les 10 000 euros. Alors que dans les autres villes de France, la bulle immobilière peut s’afficher à 5 000 euros en moyenne le m2.

Paris et Bordeaux sont désormais les villes les plus chères de France en matière d’investissement immobilier.

  • La superficie carrez:

La règle de la superficie carrez s’applique. Il s’agit de faire une estimation de votre bien en fonction de la surface habitable uniquement. Vous ne devez pas tenir compte des espaces occupés par les radiateurs, les escaliers, fenêtres, portes, etc. Ce qui donne un point de vue objectif et précis du prix du bien.

  • Le confort:

Les différents aménagements qui sont disponibles dans l’appartement en question pour en assurer le confort : l’isolation, le chauffage, l’électricité, etc.

  • Le DPE:

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique de votre appartement est aussi un détail à prendre en compte pour le prix de votre bien. Vous êtes sans savoir que depuis quelques années, c’est d’une importance capitale. Avec un bon rapport DPE, le prix de vente de votre bien peut augmenter de manière exponentielle.

  • Les travaux à faire.

Et bien évidemment, vous devez aussi tenir compte des travaux à faire. Le devis de ces derniers tend à minimiser le prix de vente de votre bien. Vous pouvez demander un devis pour avoir une idée précise de la réduction que vous devez proposer dans le prix de vente.

La valeur de votre bien

money-168025_1280

Le potentiel de l’appartement en question peut également impacter sur son prix de vente.

  • La valeur locative:

La valeur vénale de votre bien peut aussi dépendre de sa valeur locative. En effet, si l’appartement peut être voué à la location, elle peut être vendue plus cher. Il existe notamment quelques techniques pour connaître le prix d’un appartement loué.

Vous devez par exemple vous attarder sur l’histoire du bâti en question. Est-ce que les anciens locataires avaient tendance à rester ? Est-ce que le quartier attire les locataires ? Etc.

À l’instar du prix de vente de l’appartement, le prix de la location varie selon la taille et les caractéristiques de l’immeuble.

  • La prise de valeur en fonction des travaux d’aménagement dans le quartier:

Les projets d’aménagements prévus dans le quartier peuvent également avoir des incidences sur le prix de vente de votre bien. Certains d’entre eux peuvent en augmenter la valeur. Tel est le cas par exemple d’un nouvel hôtel 5 étoiles en construction, un nouveau parc, de nouveaux moyens de transport en commun, etc.

  • L’éligibilité à des dispositifs de défiscalisation:

Et bien évidemment, si votre bien est éligible à des dispositifs de défiscalisation, non seulement vous pouvez vendre rapidement, mais aussi en augmenter le prix au m2. Ce peut être un avantage en effet pour augmenter les bénéfices locatifs du bien en question pour les potentiels acheteurs. C’est d’ailleurs une information que vous devez préciser pendant la visite.

La valeur du marché

bag-5000786_1280

Vous ne pouvez pas fixer à l’aveugle le prix de vente de votre bien. Vous devez également tenir compte de la bulle immobilière.

  • Visiter d’autres appartements du même genre:

Il n’y a rien de tel que de visiter d’autres appartements du même genre que le vôtre pour faire une parfaite estimation de votre bien. Ce doit être un bien dans le même quartier, de la même taille, voire du mêmes style et caractéristique. De préférence, optez pour un appartement qui s’est déjà vendu. Ce qui vous permettra aussi d’avoir une estimation de la durée de la mise en vente.

Cette visite vous permettra de voir la réalité du marché. Ce qui augmentera vos chances de vendre plus rapidement.

  • Faire appel à un courtier:

Le courtier immobilier peut aussi être une bonne alternative pour une estimation sur mesure de la valeur de votre bien. Ce professionnel fera le tour du bien pour voir tous les détails et vous permettre ainsi de connaitre la valeur vénale réelle de l’appartement, avec tous les travaux qui restent à prévoir et la tendance du marché.

Le courtier professionnel vous proposera une fourchette de prix. À vous de voir quel est le prix idéal que souhaitez afficher pour vendre rapidement et simplement. Vous ne devez pas minimiser la marge de négociation.

Par ailleurs, quand bien même le courtier prendra une commission pour l’estimation de votre maison, il n’intervient qu’à titre indicatif. C’est-à-dire que rien ne vous oblige à respecter ses conseils.

  • Les outils de comparaison en ligne:

Sur la toile, vous avez aussi des outils de comparaison qui peuvent être utiles pour l’estimation de votre bien. Ce sont généralement des plateformes qui s’adressent aux acheteurs, mais qui peuvent aussi aider les vendeurs. Il vous suffit d’entrer les caractéristiques de votre bien.

À l’inverse des courtiers, cette démarche est facile, rapide et gratuite. Il suffit de quelques clics pour une estimation sur mesure. En plus les sites sont disponibles H24 et 7J/7.

Un prix net vendeur au m2

target-3535310_1280

Sur vos annonces, vous devez proposer un prix net vendeur au m2. Il importe notamment de trouver le meilleur tarif pour non seulement ne pas vendre à perte, mais aussi vendre rapidement.

  • Les calculs à faire:

Vous devez donc faire des calculs pour estimer le prix de revient de votre bien immobilier et le prix de vente idéal pour ne pas vendre à perte.

Pour ce faire, il faudra prendre le prix d’achat du bien en question et d’y ajouter les frais de transaction immobilière : droits d’enregistrement, de mutation, frais de notaire, etc. Il faudra également tenir compte des devis de travaux que vous avez effectués pour la réhabilitation de l’appartement pour qu’il soit sain à l’habitation.

Dans les faits, pour le calcul du prix de vente de votre appartement, vous ne devez pas tenir compte des taux d’intérêt des crédits immobiliers que vous avez contractés en l’achetant.

  • Prendre une marge de négociation:

Il faut savoir que les annonces immobilières sont toujours ouvertes à la négociation. Aussi, vous devez prévoir une marge en ce sens. Le but étant de permettre aux acheteurs d’avoir l’impression de garder le contrôle sans pour autant vous léser. En moyenne, les biens se vendent avec 5 000 à 10 000 euros de moins.

  • Avoir une vision objective:

Puis, faites la part des choses et ayez une vision objective de l’état de votre appartement. S’il y a des travaux à faire, la loi exige que vous déduisiez le devis de ces derniers du prix de vente.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s