Comment se débarrasser des cafards et des blattes ?

Il n’est un secret pour personne que le secteur du logement connait depuis quelques décennies de nombreuses mutations. Si ces mutations sont liées à celles de la société, à la pandémie, elles résultent pour la plupart d’obligations réglementaires.

Preuve en est avec le projet de loi ELAN adopté au Sénat en octobre 2018 portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique. Un dispositif qui rend notamment obligatoires les solutions de lutte contre l’habitat jugé indigne.

Propriétaires, bailleurs, gestionnaire de bâtiments collectifs, pros du BTP ou encore agences immobilières, la location d’un bien passe par l’obligation de fournir un logement exempt de nuisibles, de parasites.

Si les chenilles processionnaires font la une de l’actualité ces derniers temps (décret relatif à la lutte contre la chenille processionnaire du chêne et la chenille processionnaire du pin), les autres nuisibles sont depuis longtemps dans le collimateur des autorités. Rats, punaises de lit, blattes … il est des actions à mettre en œuvre.

Le recours à une société de désinsectisation

Les logements sont la cible de nombreuses espèces invasives. Outre le fait d’engendrer des dégâts plus ou moins importants sur les parties communes des bâtiments, de souiller les effets personnels quand ils passent, ces nuisibles sont surtout vecteurs de maladies.

Alors pour éviter que ces nuisibles ne deviennent nocifs, il est impératif de faire appel à un professionnel qualifié : une société de désinsectisation spécialisée dans la destruction des nuisibles.

La société de désinsectisation opérera une inspection et mettra en avant la présence ou l’absence de cafards, de punaises de lits, de puces, de blattes, de mites, de fourmis, de rats ou de toute autre espèce nuisible.

Un état des lieux indispensable pour procéder au traitement du logement, des parties communes dont la présence de nuisibles est avérée.

Une étape incontournable tant elle dispose de la technique adaptée au nuisible, adaptée à la configuration des lieux. L’intervention indispensable d’un professionnel qualifié peut être une opération plus ou moins longue en fonction du nuisible.

Les actions de prévention contre les indésirables

Si le recours à un professionnel en destruction d’espèces nuisibles et parasites est incontournable, il convient en tant que propriétaire, bailleur, gestionnaire de bâtiments collectifs, pros du BTP ou encore agence immobilière de mettre en place des actions de prévention pour s’en prémunir.

Et pour cause, car il est impossible de ne pas répondre à ce nouveau critère de décence devenu légal.

Il en va de la responsabilité si l’infestation est constatée avant la signature du bail. En effet, en cours de bail, la responsabilité peut être celle du locataire si et seulement s’il est démontré et prouvé qu’elle relève de son fait.

Pour se prémunir de l’apparition des animaux qualifiés de « nuisibles », il y a des astuces à mettre en œuvre.

Changer les tuiles cassées, combler les fissures, visiter régulièrement la cave, le garage et le grenier, entretenir les parties communes, nettoyer régulièrement le vide-ordure, le local poubelle sont autant d’actions qui réduisent le risque d’invasion.

Parce que les nuisibles sont attirés par la saleté, mais aussi les pièces humides, rien de tel que de s’assurer de la qualité d’étanchéité des canalisations d’eau potable et d’eaux usées, de vérifier l’étanchéité des joints, de réparer sans tarder les fuites.

Pour lutter contre l’apparition des mites et des punaises de lit notamment, rien de tel que de laver et vérifier les tapis, les moquettes, de vérifier la présence de trous dans les vêtements, de nettoyer l’intérieur des placards.

Pour finir, si les nuisibles s’installent c’est qu’ils ont de la nourriture. Dès lors, mieux vaut ne rien laisser traîner.

Utiliser des méthodes naturelles pour se débarrasser des cafards et des blattes

Dans le cas où ces insectes nuisibles ont investi une propriété, les femelles vont pondre et agrandir la colonie en un rien de temps

De ce fait, il est mieux d’agir sur le coup dès que leur présence est avérée. Pour ce faire, il existe des méthodes naturelles qui peuvent être efficaces pour se débarrasser de ces parasites. 

  • Le bicarbonate de sodium et le sucre:

Un verre de bicarbonate de sodium sera mélangé avec un verre de sucre en poudre. Le mélange sera ensuite placé dans des petites assiettes. 

Etant donné que les cafards adorent les pièces humides et chaudes, les assiettes seront placées le long du mur dans la cuisine ou dans la salle de bain. Attirés par l’odeur du sucre, ces insectes vont manger le bicarbonate de sodium

En mangeant une grande quantité de cette poudre minérale, ils vont être déshydratés. Cela va conduire à leur décès. 

  • Le vin :

Pour cette méthode, il est mieux d’utiliser du vin sucré. En réalité, les cafards et les blattes sont extrêmement séduits par l’odeur sucrée. La boisson sera ensuite placée dans plusieurs petits bocaux. Ces derniers seront par la suite déposés dans les endroits stratégiques cités plus haut. 

Lorsque la pièce sera plongée dans le noir, ces nuisibles vont suivre l’odeur et vont plonger dans la boisson. Pris au piège, ils vont s’étouffer avant qu’ils n’aient le temps de sortir des bocaux. D’ailleurs, la paroi est glissante qu’il sera difficile d’en sortir. 

  • La terre de diatomée:

La terre de diatomée est un puissant insecticide naturel. En saupoudrant un petit tas de ce produit sur les lieux de passage de ces nuisibles, ils vont sûrement les ingurgiter. Il est important de noter que les tas seront espacés de 10 à 15 cm.

Il est possible d’ajouter un peu de sucre sur le dessus pour que les cafards s’en approchent le plus rapidement possible. 

Comme le bicarbonate de sodium, la terre de diatomée va causer la déshydratation de ces insectes. Ils vont par la suite mourir

  • Le vinaigre blanc:

Le vinaigre blanc n’est pas seulement performant en tant que produit désinfectant, il peut aussi être utilisé pour se débarrasser des cafards et des blattes.

Ainsi, en pulvérisant la trace de passage de ses insectes avec ce produit, ils vont renoncer à revenir sur leur pas. En effet, l’odeur va les repousser. Il est même possible de vaporiser tous les recoins de la maison pour qu’ils ne reviennent plus jamais dans la maison. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s