Comment gérer ses biens locatifs sans agence ?

Si vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs logements à but locatif, vous n’êtes pas sans savoir que cela demande une grande organisation au quotidien.

Il y a tellement de choses à gérer, que l’on peut rapidement avoir la tête sous l’eau… Et engendrer des problèmes qui pourraient avoir de graves conséquences.

C’est pourquoi, se tourner vers un logiciel de gestion pourrait vous être d’une aide précieuse.

Vous n’avez qu’à entrer les informations importantes et le contrat sera écrit noir sur blanc ! Bref, on vous explique cela.

Un logiciel de gestion locative, kesako ?

Le logiciel de gestion locative est un programme informatique destiné à assister les propriétaires bailleurs dans la gestion de leurs biens en location.

On distingue deux types de logiciels de gestion locative :

  • Le modèle téléchargeable: qui va être installé sur votre ordinateur. Pour l’utiliser, vous n’avez pas besoin d’être connecté à Internet. Pour ce type de logiciel, vous devez compter entre 20 et 200 euros : ce prix peut varier selon les fonctionnalités mis à disposition et le nombre de biens qu’on peut gérer. 
  • Le modèle à utiliser en ligne : Pour profiter de ce type de logiciel, il faudra payer un abonnement mensuel. Comprenez toutefois qu’il ne fonctionnera que si vous avez une connexion Internet. 

Les fonctionnalités du logiciel de gestion locative varient d’un modèle à un autre. Il pourra vous aider à élaborer les quittances de loyer, vous occuper de la relance de paiement, à préparer la déclaration d’impôt et à gérer les charges.

Les logiciels les plus complets comprennent des fonctionnalités en plus comme le calcul des hausses, l’édition des contrats de bail et de caution, des lettres de relance ainsi que des documents relatifs à cette gestion locative. 

Vous pourrez trouver des logiciels de gestion locative gratuits, mais méfiez-vous du partage de vos informations personnelles sur ces programmes.

Il ne faut pas non plus confondre le logiciel de gestion locative avec les programmes de gestion proposés par les acteurs digitaux : ces derniers sont gratuits, mais ces acteurs perçoivent un certain pourcentage sur vos revenus locatifs

Dans cette panoplie, ne faites pas de l’abonnement ou du prix du logiciel un critère déterminant pour votre choix. Privilégiez le logiciel qui est facile et simple d’utilisation. Penchez-vous également sur les services qui accompagnent le logiciel.

En effet, certains fournisseurs offrent une formation et un accompagnement dans l’utilisation de leurs programmes de gestion immobilière

Le fonctionnement d’un logiciel de gestion locative

En tant que propriétaire d’un ou plusieurs logements destinés à la location, vous avez donc des obligations.

Ainsi, en utilisant un logiciel, ce dernier les mettra toutes en avant de façon automatique : que ce soit pour la rédaction du contrat de location meublé, l’état des lieux ou encore la régularisation des charges, vous aurez tout à disposition pour le faire de la meilleure des façons.

Ainsi, vous pourrez automatiser de nombreuses tâches importantes grâce à un logiciel. Par exemple, la quittance de loyer sera envoyée automatiquement au locataire dès que vous aurez signalé la bonne réception du loyer.

Mieux encore, vous serez en possession d’un réel tableau de gestion de bord : en un seul coup d’œil vous verrez ce qui ne va pas, et vous pourrez agir sur les problèmes avec une grande efficacité.

Les limites de cet outil 

Pour le propriétaire bailleur, le logiciel de gestion locative constitue une véritable aide dans la gestion de son parc immobilier. Cependant, il y a des limites. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un programme informatique et il peut parfois faire des erreurs.

Ceci dit, vous devez quand même revérifier et étudier les données et les éléments qu’il vous donne. Le logiciel de gestion locative n’est pas forcément mis à jour avec les évolutions juridiques. Il ne pourra pas non plus choisir un locataire pour vous.

Gagnez de l’argent sur vos locations avec un logiciel de gestion

Même si un logiciel de gestion de location vous coûte de l’argent (on parle de quelques euros par mois, cela varie en fonction du nombre de logements que vous avez en location), il vous en fait gagner bien plus que vous ne le pensez.

Par exemple, si vous êtes soumis au régime d’imposition réel, vous pourrez voir rapidement toutes les dépenses liées à une location, et ainsi, indiquer aux impôts votre déficit foncier de l’année.

Autant vous le dire de suite : cela vous permet de ne rien oublier (du simple changement de robinet au chantier important), et ainsi de faire baisser votre impôt !

Mieux encore, tout est pensé pour vous faire gagner du temps, et donc de l’argent ! Inutile de passer votre temps à chercher tel ou tel document, tel texte de loi ou encore la simple méthode pour réduire vos impôts : vous avez tout ce dont vous avez besoin et n’avez plus l’obligation de faire des recherches.

Bref, c’est un gain de temps des plus appréciables, et vous le ressentez au quotidien… Si bien qu’il n’est plus du tout nécessaire de passer par une agence…

Et donc encore, une nouvelle fois, un gain d’argent pour vous et votre locataire. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez gérer vos locations sans l’aide d’une agence immobilière, se tourner vers un logiciel de gestion locative est certainement la meilleure idée à avoir : entre ses coûts relativement faibles et l’efficacité qu’il apporte, il serait dommage de s’en passer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s