Comment bien assurer son bien immobilier ?

Prendre une assurance habitation est désormais obligatoire. Mais en plus, cela peut présenter quelques avantages. Les compagnies d’assurances proposent différents types de couverture pour vous permettre de rénover, réparer, remettre aux normes et d’entretenir votre bien modiquement et simplement. Sur le marché, vous avez l’embarras du choix en ce qui concerne les formules et les assureurs. À vous de choisir le meilleur. 

Les différents types d’assurance disponible pour l’immobilier 

Pour commencer, vous devez savoir qu’il existe plusieurs types d’assurance disponibles pour l’immobilier. En fonction du genre de projet que vous avez et de vos besoins, les couvertures peuvent varier. Toutes ces prestations sont disponibles en rayon des entreprises d’assurance spécialisée. 

  • Assurance habitation

Quand on parle de couverture de bien immeuble, il est souvent question d’ « assurance habitation ». Désormais, la prestation se démocratise de plus en plus. Et pour cause, c’est un moyen sûr et facile pour réparer et rénover, mais surtout entretenir modiquement sa maison. 

Un bien immobilier peut être capricieux et dépenser énormément d’argent en réparation. D’où l’engouement justement pour ce type de prestation. Les assureurs peuvent en effet payer une grande partie des devis des chantiers à faire pour la mise en valeur du bien. Ce qui réduira les dépenses imprévues de manière considérable. 

Il s’agit d’une couverture, qui peut être multirisque ou non, selon votre budget et vos besoins. Les compagnies d’assurance peuvent vous proposer en effet une couverture de tous les risques encourus par votre bien. Ce peut être les fautes d’inattention ou les catastrophes naturelles ou bien d’autres encore.

C’est le cas dans un contrat multirisque premium. Mais attention, c’est également le plus cher de tous. En rayon des compagnies d’assurance, vous avez des alternatives qui coûtent moins cher et qui peuvent aussi être intéressantes dans certains cas. 

  • Assurance loyers impayés 

Mais désormais, quand on parle aussi d’assurance biens immobiliers, il est aussi désormais question d’une assurance loyers impayés. Vous l’aurez compris : c’est une prestation qui s’adresse aux propriétaires qui mettent en location leur bien immobilier. C’est une sorte de couverture contre les mauvais payeurs. 

Avec cette garantie, vous aurez un versement ponctuel des loyers, même en cas de retard de vos locataires. Ce sera à l’assureur de régler les frais et à lui par la suite de se charger des démarches de recouvrement en tout genre. 

Une formule sur mesure pour votre situation 

Pour l’assurance habitation notamment, les prestataires peuvent vous proposer différentes couvertures en fonction de votre situation personnelle. 

  • Assurance propriétaire occupant

Si vous êtes propriétaire de votre résidence principale, une assurance propriétaire occupant est de mise. C’est une couverture contre les accidents de la vie de tous les jours, les dégâts et les pannes, mais également des rénovations en tout genre. Dans un contrat de ce type, vous pouvez profiter notamment d’une couverture juridique en cas de conflit avec des artisans ou des revendeurs. 

  • Assurance propriétaire bailleur

Si vous comptez mettre en location votre bien, on vous conseille l’assurance propriétaire bailleur. C’est une couverture prémium qui couvre les dégâts causés par les locataires et pourquoi pas servir aussi d’assurance loyers impayés selon le cas. 

  • Assurance locataire

SI vous êtes locataires, sachez que les compagnies d’assurance peuvent aussi vous proposer une couverture sur mesure. Il s’agit d’une assurance contre les imprévus et les incidents du quotidien : dégâts des eaux, pannes en tout genre, conflits avec les artisans, etc. 

  • Assurance locataire étudiante

Enfin, pour les étudiants, les assureurs peuvent également proposer une couverture sur mesure, adaptée aussi bien aux besoins qu’aux budgets des assurés. C’est une prestation qui est disponible en quelques clics sur leur plateforme dédiée. 

S’attarder sur les conditions de souscription et de couverture 

Attention, les conditions de souscription et de couverture ne se valent pas d’une entreprise d’assurance à une autre. Il faudra bien comparer les offres pour être sûr de profiter de la meilleure. Quelques détails sur la prestation en question sont à tenir en compte : 

  • Les délais de carence

Les délais de carence sont à éviter autant que faire se peut. Il s’agit d’un laps de temps pendant lequel les couvertures de l’assurance ne sont pas valables, et ce, peu importe que vous ayez déjà fait un premier versement, auprès de l’entreprise d’assurance. 

Quand bien même il y a un délai de carence, sachez que la durée peut varier d’une entreprise d’assurance à une autre. Aussi, pour un maximum de sécurité, il convient de vous comparer bien les prestations proposées. 

  • Les normes de couverture

Sachez également que quand bien même vous avez souscrit à une assurance habitation, les normes de prises en charge sont à prendre en compte afin de réduire véritablement les charges liées à l’entretien et à la réparation de votre bien. Elles varient d’un assureur à un autre et seront détaillées dans les contrats et les devis des prestations. 

  • La rapidité des prises en charge

Si certaines assurances proposent une intervention dans l’heure chez vous en cas d’incidents et se chargent de choisir à votre place les artisans qui peuvent vous accompagner pour la réparation, ce n’est pas le cas de toutes. Cette rapidité compte dans votre confort, mais aussi dans la mise en sécurité de votre bien. 

  • L’importance des couvertures 

En outre, sachez que le reste à charge et l’importance des couvertures proposées par les compagnies d’assurance ne sont pas des moindres. Pour réellement impacter sur vos dépenses et vos charges imprévues, vous devez comparer les offres des assureurs avant de vous engager

  • Les interventions des assureurs dans les démarches de réparation

Enfin, pour bien assurer votre bien immobilier, pensez à comparer les interventions des assureurs dans les démarches de réparation. Comme susmentionné, certains interviennent pour vous aider dans le choix de vos prestataires et artisans afin de vous faire économiser du temps. Pour autant, ce n’est pas obligatoire de respecter leur choix si vous estimez trouver mieux et moins chers ailleurs. 

Comparer les primes d’assurance

Bien évidemment, pour bien choisir votre assurance habitation, vous ne devez pas simplement vous contenter de la première offre venue. Il importe aussi de choisir la bonne prime d’assurance pour ne pas avoir à alourdir vos charges mensuelles. 

  • Comparer les formules

Pour trouver la bonne assurance habitation, prenez le temps de comparer les formules. C’est-à-dire les couvertures proposées, les prestations disponibles, etc. En moyenne, sur le marché, vous avez le choix entre 3 catégories d’assurances : basique, moyenne et prémium

  • Jouer sur les couvertures

Les couvertures diffèrent d’une formule à une autre. Ce qui impacte bien évidemment sur les primes d’assurance. Ne choisissez que les prestations dont vous pouvez réellement avoir besoin pour éviter les dépenses superflues. 

  • Comparer les tarifs 

Enfin, user des comparatifs en tout genre. Sur internet, ils sont gratuits et vous permettent de profiter de la meilleure offre disponible sur le marché et en rapport avec votre profil d’assuré. 

Une assurance : un délai de validité de 12 mois renouvelables tacitement 

À savoir que depuis quelques années, les couvertures proposées par les professionnelles, dont notamment l’assurance habitation, sont souscrites pour un délai de validité de 12 mois renouvelables tacitement. C’est-à-dire que vous avez le droit de résilier votre contrat à chaque date d’anniversaire en respectant bien évidemment les délais de préavis obligatoires de 3 mois. La résiliation se fera par lettre recommandée avec accusé de réception. 

Cette modification des normes vise notamment à protéger les droits des assurés contre les abus ou le manque de concurrence entre les compagnies d’assurance. C’est une aubaine pour les souscripteurs qui pourront toujours profiter du meilleur prix. 

Mais attention, la résiliation ne se fait pas non plus automatiquement. Si après la date d’anniversaire, vous n’avez pas notifié à votre entreprise d’assurance votre envie de couper vos liens, le contrat sera de nouveau éligible, automatiquement pour une autre année.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s