Bien immobilier : comment bien isoler ses combles ?

Le chauffage représente pas moins de 75 % des dépenses énergétiques des foyers français. Si la maison est mal isolée, cela peut aller jusqu’à 55 % de déperditions thermiques. Pour réaliser des économies, vous devez penser à isoler vos combles.

D’ailleurs, cette bonne action permet de valoriser votre bien immobilier à condition d’installer une isolation performante. Voici quelques conseils qui vous aideront à atteindre cet objectif. 

Les raisons pour lesquelles il faut entreprendre des travaux d’isolation

Procéder à l’isolation des combles perdus ou aux autres techniques d’isolation permet d’économiser de l’énergie au sein de la maison. En effet, cette procédure associée à l’isolation des murs divise les factures d’électricité en deux parties bien distinctes. 

Sachez que les principales sources de déperdition de chaleur proviennent principalement des toitures, mais aussi des murs mal isolés. Les parois des combles sont en contact direct avec l’extérieur de la maison. Mais, si vous décidez de renouveler vos combles, l’intérieur de votre maison aura une température homogène et complètement agréable. 

Un autre atout majeur de cette technique est l’amélioration du confort de l’intérieur du logement. Une maison bien isolée préserve la chaleur en hiver et la fraîcheur des nuits en été. En période estivale, l’air chaud qui circule peut atteindre les 70 °C. En installant une bonne isolation étanche, cet air sera bloqué par les combles. Et en retour, toute la maison conservera de la fraîcheur.

Enfin, réaliser une isolation des combles perdus permet de valoriser le bien immobilier, mais aussi contribué à la lutte pour la préservation de l’environnement étant donné qu’un bâtiment représente à véritable poste de consommation d’énergie très important. Pour éviter cela, le gouvernement incite tous les propriétaires de maisons à adopter l’éco-rénovation.

En résumé, les avantages liés aux travaux d’isolation de combles sont donc triples :

  • Vous gagnez en confort thermique tout au long de l’année 
  • Vous diminuez à moitié votre facture de chauffage,
  • Si vous manquez de ressources, vous pouvez aussi bénéficier d’aides financières pour vos travaux. Mais, la somme correspondante dépend de vos revenus et d’un crédit d’impôt, quelles que soient vos ressources.

La réglementation thermique en rapport avec le système d’isolation

Le certificat de performance énergétique est l’une des paperasses plus ou moins nécessaires lorsque vous décidez de vendre ou de mettre votre logement en location. Il doit le fournir aux nouveaux propriétaires ou locataires.

D’ailleurs, pour les nouvelles locations, ce dernier est obligatoire. Mais il y a deux réglementations exigées lorsqu’il s’agit d’aménager les combles perdus.

  • La réglementation thermique (RT) 2005

Elle se base généralement sur trois principes, à savoir :
1. L’économie d’énergie

Elle englobe la consommation globale d’énergie du bâtiment, notamment le refroidissement, le chauffage, l’eau chaude sanitaire, etc. Leurs valeurs doivent être inférieures à la valeur limite fixée.


2. Le confort d’été

La température intérieure conventionnelle atteinte en été doit être inférieure à la température de référence.

3. Les « garde-fous “

Pour quelques séries de composants, il y a des performances minimales qui sont requises. Cette constatation donne lieu à une synthèse d’étude thermique standardisée. Et ce document doit être fourni à la personne chargée d’établir le diagnostic de performance énergétique lors de la construction.

  • La réglementation thermique (RT) 2012

La Réglementation Thermique 2012, ou ‘RT 2012‘ vise à contrôler l’efficacité ainsi que la consommation énergétique ou encore le confort d’été dans les bâtiments non climatisés. Elle a été mise en exergue en 2013, surtout pour tous les bâtiments neufs.

Normalement, chaque construction neuve devra consommer moins de 50 kWh au mètre carré par an d’énergie en moyenne. Et cette réglementation met l’accent sur :


– l’isolation avec 10 % de déperdition maximum au niveau des parois et des baies puis 20 % pour les ponts thermiques

– les énergies renouvelables, comme l’énergie solaire

– les équipements durables, notamment les pompes à chaleur ou les chaudières à basse température
– la conception bioclimatique ou l’orientation des constructions

Faire un diagnostic thermique

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un indicateur intéressant, mais il n’est pas du tout suffisant pour déterminer s’il faut ou non isoler vos combles. Par conséquent, vous devez d’abord contacter un couvreur pour qu’il réalise un premier état des lieux. En d’autres termes, il va vérifier l’état des toits et de son étanchéité. Ensuite, il vous énonce le verdict final sur les travaux à entamer.

L’avis d’un thermicien est aussi important au moment où vous réalisez ce diagnostic thermique de votre maison. Ce bilan thermique va au-delà du DPE et vous permettra d’avoir :

  • Une vue globale de la performance de l’isolation ainsi que du système de chauffage de votre logement,
  • Des suggestions pour optimiser l’isolation et le chauffage de votre maison 
  • D’une estimation financière et d’un planning de travaux si vous le demandez.

Grâce aux diagnostics thermiques, vous pouvez définir précisément tous les travaux d’isolation nécessaires au niveau des combles de votre maison.

Profiter d’une aide financière publique pour atteindre votre objectif

Dans la majorité des cas, les travaux d’isolation des combles perdus coûtent très cher. Mais en profitant de certaines aides financières, vous pouvez accéder facilement à votre projet.

D’ailleurs, certaines aides financières permettent de bénéficier jusqu’à 80 % du montant des travaux de rénovation. Vous avez le choix entre : la TVA à taux réduit, l’Eco-Prêt à taux zéro ou les aides provenant de l’ANAH.

  • L’Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) est la première alternative si vous pouvez démontrer que votre projet réduira votre consommation d’énergie.
  • Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une solution profitable pour les travaux d’isolation des combles. Mais, il y a des choses à respecter : le logement doit être votre habitation principale et avoir été construit il y a plus de deux ans.
  • L’agence nationale de l’habitat (Anah) étudiera minutieusement votre dossier en fonction de vos ressources et jugera aussi de l’importance de ces travaux dans le cadre de l’amélioration globale de votre confort.
  • Les subventions accordées sous conditions par les collectivités locales, etc.

Procéder des travaux d’isolation est un investissement intéressant si vous prévoyez des choses sur le long terme. L’ensemble de ces activités permettent de valoriser votre bien surtout si vous envisagez de le revendre ou le mettre en location.

Sachez que les logements qui présentent un bon diagnostic de performance énergétique auront plus de chance vis-à-vis des éventuels clients au moment de la vente. La valorisation d’une maison éco-rénovée permet d’augmenter jusqu’à 20 % du prix de vente habituel.

Demandez l’aide des professionnels

Vous vous demandez sûrement quel professionnel choisir parmi l’architecte, le maître d’œuvre, l’artisan ou l’entreprise générale de travaux ? C’est simple, le choix du professionnel dépend de l’ampleur des travaux engagés, de vos besoins et de vos envies. Vous pouvez aussi engager des artisans spécialisés en fonction des travaux à faire : électricien, menuisier, maçon, etc.

Toutefois, il faut faire attention à ces quelques points lorsque vous choisissez les professionnels :

  • Vérifiez les références de tous les professionnels en comparant les devis et les services proposés. N’hésitez pas à contacter ses anciens clients pour vous faire un avis précis. De plus, s’il est un véritable professionnel, il doit pouvoir définir et chiffrer ses prestations avant de commencer son intervention.
  • Examinez aussi si les professionnels retenus sont bien souscrits aux assurances. 
  • Veillez toujours en amont à leur bonne coordination une fois sur le chantier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s