Propriétaire de maison : pourquoi installer des radiateurs électriques pour cet hiver ?

Comme vous devez le savoir si vous avez un peu suivi l’actualité, les prix du gaz risquent de s’envoler fortement cet hiver. Cela explique ainsi pourquoi les chaudières à gaz sont actuellement fortement déconseillées.

Cela dit, en dehors du gaz, on a le choix pour se chauffer cet hiver entre la combustion du bois (cheminée ou chaudière à bois) et l’électricité (pompe à chaleur, radiateurs électriques…). Pourquoi faire le choix des radiateurs électriques ?

Les différents types de radiateurs électriques

Contrairement à une idée reçue qui est assez tenace, il n’existe pas qu’un seul type de radiateur électrique, même s’il est vrai qu’ils ont tendance à se ressembler au niveau de leur design (couleur blanche et forme caractéristique).

Les radiateurs électriques les plus économiques, qui sont aussi les plus connus, sont ceux à inertie. Comme leur nom le suggère, la chaleur émise est créée par une résistance électrique qui accumule de l’énergie pendant un certain temps au préalable.

Parmi les radiateurs à inertie, on distingue ceux à inertie sèche et ceux à inertie fluide où il va y avoir un fluide caloporteur qui va circuler à l’intérieur.

Aujourd’hui, on privilégie surtout les radiateurs à inertie sèche puisqu’ils ont une meilleure durée de vie et qu’on peut combiner trois fonctions différentes pour plus d’efficacité : l’accumulation, la convection et le rayonnement.

En dehors des radiateurs à inertie, vous trouverez ceux rayonnants (ou radiants) qui se contentent de produire des rayons infrarouges. C’est ce qui explique pourquoi dès qu’on les arrête, ils cessent immédiatement d’émettre de la chaleur.

Il en va de même pour les radiateurs soufflants (que l’on place dans la salle de bain souvent) qui ne sont pas très intéressants économiquement parlant. Vous l’aurez compris, si vous souhaitez réaliser des économies, il faudra opter pour le modèle à inertie.

Pourquoi des radiateurs électriques et non une pompe à chaleur ?

Les radiateurs électriques à inertie et la pompe à chaleur partagent quelques gros points forts en commun.

D’une part, ils fonctionnent à l’électricité et peuvent donc être alimentés dans une moindre mesure par des panneaux solaires photovoltaïques, ce qui vous permet de gagner en autonomie.

D’autre part, ils ne nécessitent quasiment aucun entretien, ce qui n’est pas le cas par exemple pour une chaudière à bois qui nécessite un entretien annuel.

Enfin, on peut aussi dire qu’ils sont tous les deux très faciles à utiliser, d’autant plus qu’on peut opter pour des modèles connectés qui s’activeront tout seuls juste avant que vous ne reveniez du travail par exemple et qui s’éteindront aussi d’eux-mêmes s’il n’y a personne à la maison.

Cela vous permettra ainsi de réaliser des économies supplémentaires en baissant votre consommation.

Et donc si notre préférence penche plutôt du côté des radiateurs électriques pour l’aménagement d’une maison, c’est parce que la pompe à chaleur est beaucoup moins performante lorsqu’il fait très froid dehors.

Et comme on s’attend en France à un hiver assez froid, mieux vaut ne pas prendre de risque de ce côté.

On pourra aussi noter que le prix de la pose d’une PAC est bien plus élevé (jusqu’à 10 000€ TTC) et que si vous avez des voisins proches, ceux-ci pourraient être dérangés par son bruit.

Les radiateurs électriques de nouvelles générations sont économes

Lorsque vous achetez un radiateur électrique, optez pour les modèles récents.  Ces derniers sont équipés d’un thermostat électronique, plus précis et éco-responsable.

Vous devez, en effet, savoir que 1°C supplémentaire demandé à votre radiateur électrique va rajouter 7 % de consommation du radiateur sur votre facture énergétique.

Par ailleurs, la technologie actuelle a permis aux constructeurs d’équiper les radiateurs électriques de fonctions avancées telles que la détection de présence, fenêtre ouverte, les systèmes de programmation ou encore le pilotage à distance. Ils vous offrent un meilleur confort thermique tout en réduisant considérablement vos dépenses énergétiques.

Parmi donc les nouveautés de radiateurs électriques, vous pouvez satisfaire vos exigences en choisissant une puissance adaptée à votre besoin, un format qui convient le mieux à votre maison et une couleur qui vous rend le plus heureux.

Si vous ne savez pas que choisir, vous pouvez toujours contacter les experts. Ils sauront très bien vous aider.

Le prix d’un radiateur électrique

Le prix d’un radiateur électrique dépend de plusieurs facteurs tels que sa puissance, son type et son format. En effet, pour déterminer la puissance nécessaire pour votre habitation, il faut prendre en compte dans le calcul le type d’isolation du bâtiment et la surface de la pièce.

Le climat de la région où vous habitez peut également avoir de grands effets sur le choix du radiateur. Comme mentionné ci-dessus, la gamme du produit est un élément un crucial pour faire le meilleur choix.

Pour une surface de 6 à 9m², la puissance nécessaire est à peu près de 500 à 750W. Les pièces ayant une superficie de 9 à 12m² exigent un radiateur électrique de 750 à 1 000W. Vous l’aurez compris, plus la pièce est grande, plus la nécessité augmente.

Pour une salle de 21 à 25m², la puissance demandée s’élève entre 1 750 à 2 000W. Ce qui implique l’achat d’un radiateur électrique de 250 à 1 200€. Toutes ces informations ne sont, en effet, qu’à titre indicatif.

Le mieux c’est de contacter un expert en chauffage. Ainsi, vous bénéficierez de meilleurs conseils sur le choix de la puissance et du type de radiateur électrique à installer.

Si vous achetez un radiateur à inertie de type sèche et confiez son installation à un professionnel, le budget nécessaire  varie de 250 à 800€.

Sans la pose, il vous faut 200 à 700€. Le modèle à inertie fluide est moins cher que celui à inertie sèche. Le tarif avec la pose est de 200€ à 500€. Le prix de l’équipement seul est d’environ 150 à 400€.

Pour installer un convecteur électrique chez vous, il faudra débourser entre 100 à 400€. Dans ce cas, le travail est réalisé par des experts en la matière. Si vous voulez effectuer vous-même la mise en place, il vous suffit d’acheter les fournitures pour 50 à 300€.

Il se peut que vous vous laissiez tenter par son prix abordable. Cependant, l’utilisation des convecteurs électriques dans les pièces les plus fréquentées n’est pas vraiment conseillée. 

Ce sont des équipements de chauffage énergivores alors que leur qualité de chauffe est médiocre

Si vous souhaitez acheter un radiateur radiant, vous devez prévoir un budget allant de 100 à 150€. Si vous contactez des chauffagistes pour la pose, cela va vous coûter entre 150 à 250€. Le radiateur à rayonnement infrarouge est un choix économe.

Il existe également des radiateurs électriques à double corps chauffant. Ce sont des produits high-tech, récemment mis en vente sur le marché. Ce sont des appareils d’excellentes performances et qui offrent une sensation de confort optimale.

Néanmoins, il s’agit d’un investissement initial onéreux mais rentable au fil du temps.  Le prix de ces équipements peut aller de 300 à 1 000€. Avec l’intervention d’un chauffagiste expérimenté pour la pose, il faudra prévoir au moins 350 à 1 100€. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s