Nos techniques pour vendre sa maison plus rapidement

La meilleure option pour vendre une maison rapidement c’est de la mettre à un prix attractif. Pour réussir ce grand projet, il y a certains commandements à suivre. Mais alors, par quelle étape commencer ?

Voici des techniques faciles ainsi que les obligations légales pour vendre votre habitation dans un bref délai. En suivant ces étapes, vous serez sûr et certain de gagner de l’argent et du temps rapidement.

Faire une estimation en ligne

Pour déterminer le juste prix de votre appartement, il n’y a rien de mieux que de réaliser une estimation gratuite de votre bien sur internet. Ainsi, vous saurez exactement les prix pratiqués sur votre secteur pour ce type de bien immobilier.

Il suffit de choisir le meilleur simulateur que vous trouvez en ligne. Une fois que vous avez trouvé l’outil idéal, tapez-y tous les critères caractéristiques de votre maison, à savoir : son emplacement, sa superficie, le nombre de pièces ou de chambres, le type de cuisine, de la salle de bain, le nombre exact de WC et si possible la date de construction de celle-ci.

La base de données sortira une estimation claire de votre logement en affichant une fourchette basse et une fourchette estimative haute. Ce prix est le résultat des données de tous les appartements qui ont le même style que la vôtre.

Vous n’avez rien à craindre, puisque ces outils d’estimations sont très fiables, gratuits et sans engagement. Pour être assuré, allez sur deux sites différents pour comparer le prix estimé.

Prendre des photos de qualité

Pour se projeter dans leurs futures maisons, les propriétaires ont besoin de belles photos réalistes. Veillez à ce que la luminosité soit très belle lorsque vous prenez des photos de l’extérieur. Cela permet d’attirer l’attention des acheteurs.

En ce qui concerne les photos à l’intérieur, dépersonnalisez chaque pièce en rangeant toute la pagaille qui s’y trouve. Un salon désordonné ou une cuisine mal entretenue ne donneront pas envie à de futurs acquéreurs. Ils se détourneront très vite de votre annonce.

Si vous n’avez pas le talent d’un bon photographe, vous pouvez toujours engager un spécialiste. Ainsi, vous serez satisfait du résultat. Ce professionnel sera mettre en valeur l’angle de vue pour donner de belles perspectives de grandeur à chacune de vos pièces.

Il faut donner de la profondeur aux clichés pour inciter les particuliers à venir visiter votre appartement.

Se soumettre à des diagnostics immobiliers

Après avoir fait les réparations nécessaires, il est temps de passer aux diagnostics immobiliers. En effet, la loi exige à tous les vendeurs de bien immobilier de fournir aux acquéreurs un document qui présente les diagnostics techniques actualisés de la maison.

Ce document est indispensable pour purger le délai de rétraction de 10 jours de l’acquéreur. Il commence le lendemain de la présentation du courrier en recommandé avec les annexes et le compromis. Au cas où un diagnostic est périmé, l’acheteur peut se rétracter.

Le diagnostic immobilier est obligatoire pour que la vente soit complètement transparente aux yeux d’un particulier qui souhaite acheter votre bien. Il aura ainsi des informations claires de l’état des lieux, mais aussi sur l’installation électrique, la consommation énergétique de celui-ci et sur la présence ou non de plomb ou d’amiante.

Confier la vente de la maison à un spécialiste

L’une des méthodes rapides pour vendre un appartement c’est de le confier à un professionnel de l’immobilier. Certes, cette décision est souvent redoutée par les propriétaires. Or, avoir recours à un agent immobilier est largement moins cher que la vente en direct à un particulier.

D’ailleurs, cette personne connait parfaitement le marché immobilier de votre région. Grâce aux contacts qu’il dispose, il pourra vous trouver des acheteurs potentiels en un temps record. Il possède un bon nombre de fichiers d’acheteur sur le secteur, des outils pour estimer votre bien ainsi que les abonnements nécessaires pour diffuser votre annonce.

Si vous passez par une agence immobilière, par contre, cela vous garantira la sécurité, la tranquillité et l’efficacité. Avec cette collaboration, vous gagnerez un temps précieux et décisif dans la réalisation de la transaction. Vous n’aurez plus à gérer les recherches d’acheteurs, les mises en ligne, les visites et surtout la constitution de dossiers.

Valoriser les atouts du bien immobilier

Pour attirer encore plus de visiteurs, vous devez faire apparaître les atouts de votre maison en valorisant chaque détail. Dressez une liste des points forts et efforcez-vous de les mettre en avant dans votre annonce (vue imprenable sur la mer, belle piscine à l’extérieur, jardin spacieux, environnement calme, etc.) Vous verrez que cette technique marche à tous les coûts.

Cependant, le fait de valoriser les avantages ne veut pas dire camoufler ses défauts. Ne cachez jamais les points faibles de votre habitat afin d’éviter les reproches de l’acquéreur plus tard. N’hésitez pas à exposer l’état de la chaudière et qu’il faut la changer, les réparations au niveau de la toiture ou encore la remise aux normes de l’électricité.

Préparer des devis pour rassurer l’acheteur sur le montant de travaux pour qu’il s’y prépare à l’avance. Ainsi, vous pourrez anticiper une négociation sur le prix de vente.

Les erreurs à éviter pour vendre sa maison

La vente d’une maison est un véritable défi, mais il ne faut pas se précipiter dans les démarches. Si c’est votre première fois, sachez qu’il y a certains pièges à ne pas commettre pour réussir à la vendre rapidement.

  • Exagérer le prix de vente

Les acheteurs se désintéressent des biens immobiliers qui affichent un prix élevé. Pour avoir le juste prix, engagez un évaluateur certifié. C’est à partir de cette estimation que vous pouvez fixer votre prix de vente.

D’ailleurs, tous les acheteurs négocient toujours le prix dans l’offre d’achat. Cependant, n’affichez pas un prix trop bas quand même. Cela dévalorise votre maison et vous ne serez pas pris au sérieux par les acheteurs potentiels.

  • Mettre en vente au mauvais moment

La meilleure période pour mettre une maison en vente est le printemps. Mais les mois d’été représentent aussi la spécificité de recevoir plein d’acquéreurs. Les familles qui déménagent vers une autre région intègrent un nouveau logement à la rentrée : en mois de septembre.

Par contre, les acheteurs de résidences secondaires prennent un peu plus de temps pour visiter et trouver la maison idéale. Le moment propice pour vendre une résidence secondaire se situe entre les mois de mars à septembre.

Les ventes en hiver sont parfois plus longues. Dans ce cas, votre bien immobilier risque de traîner sur le marché. Par conséquent, votre maison qui ne se vend pas va se déprécier rapidement. La seule alternative c’est de passer par un agent immobilier.

  • Ne pas réaliser les travaux nécessaires

L’apparence externe est sans aucun doute le premier élément qui attire l’attention des acheteurs potentiels. Assurez-vous que votre maison soit présentable du moins en commençant par la cuisine. Cette pièce doit être optimisée au maximum. Veillez à ce que la salle de bain soit modernisée. Ces deux aspects peuvent vous aider à vous démarquer de vos concurrents sur le marché.

Si vous avez encore un budget suffisant, remplacez les bardeaux manquants sur votre toit. Et rafraîchissez la peintre des murs à l’intérieur comme à l’extérieur. Tous ces petits points joueront en votre faveur pour réussir à vendre sa maison en un temps record.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s