Les meilleurs quartiers de Nantes pour investir

Nantes est la ville la plus importante du département de la Loire Atlantique. Elle est située à 50 kilomètres de l’océan Atlantique et à seulement deux heures de Paris en TGV. La ville a une population qui avoisine les 300 000 habitants. Ce qui la classe sixième ville la plus importante de France. La majorité de la population, soit 59%, de cette préfecture du pays de la Loire a moins de 39 ans.  Plus de 150 000 étudiants y sont recensés. Nantes est une des premières villes étudiantes de France.

Avec plus de 30 000 entreprises, dont l’agroalimentaire et l’aéronautique, le bassin d’emploi Nantais constitue le premier pôle économique du grand ouest français. Grâce au port de Nantes St Nazaire et au transport maritime, Nantes reste un pôle industriel majeur. Un virage dans le numérique a valu à la ville de Nantes le label FrenchTech.

Le tourisme n’est pas en reste car il occupe une place importante dans l’activité économique locale. De ce fait, Nantes occupe la 7ème place en tant que ville touristique française. En 2013, elle a été élue capitale verte Européenne.

Riche de tous ces atouts, et avec la cadre de vie qu’elle offre, la ville de Nantes attire, de nos jours, de nombreux investisseurs.

La situation immobilière à Nantes

real-estate-2955057_1280

Le taux de croissance du nombre de logements attribue la troisième place à l’agglomération nantaise, où 154 000 habitations sont regroupées. Les trois quarts de ces habitations sont des appartements.

Pour renforcer l’attractivité de la ville et pour favoriser l’accession à la propriété pour tous, la municipalité de Nantes a mis en place des dispositifs de défiscalisation.  Une réduction sur le prix du terrain est accordée aux promoteurs. La ville la récupère sur le prix de vente de certains logements.

La tendance à la baisse du prix du mètre carré observée depuis l’été 2013 a entrainé une hausse à la demande dans la ville.

Dans le cadre du Programme Local de l’Habitat ou PLH, 7800 logements, constitués d’appartements et de maisons, ont été construits de 2010 à 2016. 4800 de ceux-ci sont abordables en accession à la propriété, tandis que les 3000 restants le sont à la location.

La loi Pinel à Nantes

binding-contract-948442_1280

Il est bon de rappeler que pour booster le parc locatif national, l’État français a mis en place au mois d’octobre 2014 un dispositif que tout le monde connait sous le nom de « Loi Pinel ». 

Avec ce dispositif, les investisseurs immobiliers qui souhaitent louer leur bien peuvent bénéficier de grosses réductions fiscales, tout en protégeant leur capital exploitable et transmissible. La ville de Nantes compte parmi les nombreuses villes françaises concernées par ce dispositif. Elle est située dans la Zone Pinel B1.

Pour être éligible à la loi Pinel, les constructions doivent être conformes à la Réglementation Thermique 2012.

  • Les conditions d’un investissement locatif en Pinel sur Nantes

Tout investisseur immobilier qui désire bénéficier de la réduction d’impôt liée au dispositif Pinel à Nantes doit respecter les conditions suivantes :

  • La loi fixe les acquisitions à 2 par an et par foyer fiscal, avec une limite de 300 000€ par bien et de 5 500€ du mètre carré ;
  • La mise en location du bien doit se faire au moins un an à compter de son acquisition ;
  • À l’achat, le bien immobilier doit être neuf ;
  • La durée de la location doit être de 6, 9 ou 12 ans.

À Nantes, la loi Pinel permet également de bénéficier des avantages suivants :

  • La possibilité de louer à ses parents ou ses enfants ;
  • Bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu qui peut aller jusqu’à 63 000€ ;
  • Devenir propriétaire et recevoir ainsi, des rentes mensuelles, sans mettre un apport ;
  • La possibilité d’anticiper les revenus de sa retraite.

 

  • Les conditions d’un investissement locatif réussi à Nantes

Pour ceux qui s’apprêtent à devenir investisseur locatif à Nantes, il leur est conseillé de répondre à un certain nombre de questions essentielles dans la mise en œuvre de leur projet.

Ces questions concernent entre autres le développement et la solidité du tissu économique de la ville et de la région, ainsi que sa situation par rapport à un bassin de l’emploi. Se lancer dans un investissement au sein d’une région inconnue ou touchée par la crise et le chômage est, en effet, très risqué.

Lorsque ces éléments sont vérifiés, il est grand temps de se tourner du côté de la démographie.

Heureusement, la ville de Nantes est économiquement bien portante. Les entreprises prospèrent. Depuis plusieurs décennies, de grandes écoles, dont les cursus sont particulièrement recherchés par les étudiants, sont toujours ouvertes, et ce, dans toutes les filières.

Grâce à la qualité des enseignements dispensés, les jeunes diplômés qui en sortent sont particulièrement bien placés sur le marché du travail. De plus, le nombre d’étudiants étrangers dans la ville de Nantes ne cesse d’augmenter. Ainsi, démographiquement parlant, l’agglomération, ainsi que tout le département, connaissent une hausse constante du nombre d’habitants.

Pour toutes ces raisons, l’immobilier y est très attractif, et cela constitue un véritable avantage qu’il ne faut pas négliger.

L’attractivité démographique et économique de cette jeune et dynamique ville offre une garantie de sûreté pour ceux qui souhaitent y investir.

Dans quels quartiers investir à Nantes ?

nantes-733961_1280

Quelle que soit la ville choisie, la définition de la cible, ainsi que de la somme à investir, doit être réalisée en premier lieu. Afin d’obtenir la plus grande rentabilité possible, selon le budget et la cible, certains quartiers sont plus intéressants que d’autres, et la ville de Nantes n’échappe pas à cette règle universelle.

  • Les quartiers d’avenir

Avec son Programme Local de l’Habitat ou PLH, la ville de Nantes cherche à relancer la construction d’appartements et de maisons. Normalement, ce sont le centre-ville et les secteurs déjà desservis par les transports en commun et pourvus de commerces, qui seront les cibles prioritaires de ce programme. Le nombre de logements de ces quartiers vont donc augmenter.

Les anciennes friches industrielles font souvent l’objet d’une valorisation de l’habitat et d’un enrichissement de l’offre résidentielle. Elles constituent généralement les cibles préférées des projets d’urbanisme.

L’île de Nantes, Malakoff, ainsi que le cœur de Nantes sont concernés par ces zones.

  • Investir dans le centre-ville

Dans beaucoup de métropoles mondiales ou françaises, le centre-ville est le premier quartier favorisé pour un investissement. Cette règle est aussi valable pour la ville de Nantes.

Le centre-ville de Nantes comporte toutes les commodités et services utiles au quotidien, comme les transports en commun, les commerces, etc. Ce secteur accueille également plusieurs écoles et de nombreuses entreprises et sociétés qui y établissent leurs sièges. La demande y est toujours très forte, que ce soit du côté des investisseurs ou celui des particuliers.

Le centre-ville nantais est un quartier très large qui présente un visage à multiples facettes.  Le centre commerçant est regroupé au niveau de la place du Commerce, de la rue du Calvaire ou de la rue Crébillon.

Tandis que le centre historique est localisé autour du Château des Ducs de Bretagne et de la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul. On y trouve également, l’Hôtel de Ville, le théâtre Graslin, et des musées, tels que le Musée Dobrée, qui est situé entre la médiathèque Jacques Demy, et le mémorial de l’abolition de l’esclavage. Ce célèbre musée présente une grande collection archéologique, ainsi que des objets d’art ayant appartenu à Thomas Dobrée. Le Musée d’Histoire Naturelle et de nombreuses magnifiques places sont aussi localisés dans le centre-ville de Nantes.

Avec la proximité des services, de nombreux centres commerciaux et des moyens de transport, l’hypercentre de Nantes est très animé et recèle une très grande potentialité de locations et de vente. De ce fait, il offre aux investisseurs une grande stabilité financière et une sécurité.

Les statistiques ont révélé que 46% de la population du centre-ville a entre 15 et 29 ans, dont la grande majorité est formée par des étudiants de tout bord et de tous les pays. Ainsi, le centre-ville est tout indiqué pour ceux qui cherchent à réaliser une location étudiante.

À l’heure actuelle, pour assurer la réhabilitation et la rénovation de l’hypercentre, de nombreux chantiers sont en cours d’exécution.

Tous ces avantages ont une grande influence sur les prix. Ce qui fait que dans cette partie de la ville, le prix moyen au mètre carré figure parmi les plus élevés. À titre d’exemple, pour l’achat d’un appartement, le prix du mètre carré est d’environ 2 700 à 3 500 €.

La deuxième zone à prioriser pour un investissement à Nantes est, sans aucun doute, l’ile de Beaulieu. Ce quartier est favorisé par sa situation sur le cours de la Loire. Avec une forte population estudiantine, c’est une zone à forte demande d’habitation.

Le centre Commercial Beaulieu, le Stade Michel Lecointre, ou le Palais de Sports sont les endroits qui caractérisent le mieux ce secteur, sans oublier le hangar à banane qui figure parmi les principaux lieux festifs de la ville. L’île de Beaulieu est un incontournable pour ceux qui souhaitent se concentrer sur un investissement locatif pour étudiants.

Les projets d’aménagements urbains et les transformations en cours font de l’ile de Nantes un quartier favorable pour un investissement immobilier. Localisé au sud du centre-ville, 10000 nouveaux logements y sont prévus d’ici 2030. Avec une moyenne de 2 500 € le mètre carré pour les appartements, et 2 400 € pour les maisons, les prix y sont assez abordables.

Toutefois, les prix pratiqués dans la partie du côté du Boulevard Benoni-Goullin ne sont pas accessibles aux ménages à modestes revenus.

  • Investir dans les quartiers historiques

Bouffay est un quartier historique très apprécié par tous les touristes qui souhaitent avoir une meilleure connaissance de la ville.

Au moyen âge, ce quartier était le théâtre de grandes fêtes. De nos jours, cet esprit est toujours gardé. On y trouve encore de nombreux bâtiments qui sont directement sortis de cette époque. Bouffay regroupe également un grand nombre de bars et restaurants qui lui permettent de perpétrer sa réputation festive et agréable.

Les immeubles Haussmanniens du quartier Graslin le rendent plutôt bourgeois. De ce fait, le prix du mètre carré y grimpe pour atteindre les 3 000 €. 

Le quartier de Canclaux est caractérisé par son architecture majestueuse. Les maisons y sont d’une grande élégance et les hôtels sont particulièrement remarquables.

Plusieurs voies majeures de Nantes, en l’occurrence, la rue Colonel Desgrées du Lou, et la rue de Gigant, ainsi que La rue Alfred Riom et Le boulevard Paul Langevin, sans oublier la rue de la Ville en Bois et la rue Richeux se croisent toutes sur la place Canclaux. Cette dernière s’appelait auparavant place de Gigant jusqu’au milieu du XIXe siècle.

Le général Jean Baptiste Camille de Canclaux a défendu la ville contre l’armée catholique et royale de Vendée durant la guerre de Vendée. Pour lui rendre honneur, la ville de Nantes a rebaptisé la place en son nom, et l’a aménagée de manière plus environnementale. Le centre est, en effet, formé d’un charmant square entouré d’une vingtaine de marronniers.
Canclaux figure parmi les quartiers les plus recherchés par ceux qui veulent vivre ou investir à Nantes.

  • Investir dans les quartiers résidentiels

Beaucoup plus résidentiel et calme, le quartier Dervallières – Zola s’étend autour de la place Zola. Ce quartier, situé à l’ouest du centre-ville, compte plus de 34 000 habitants. C’est le quartier le plus peuplé de Nantes et possède plus de 35 hectares d’espaces verts, qui sont répartis entre les différents parcs et jardins.

Pour ceux qui veulent investir dans un parking, sachez qu’en tant que quartier le plus peuplé, Dervallières – Zola est un secteur intéressant. La diversité de ce quartier fait que le prix au mètre carré connait de grandes variations. Chaque jeudi matin, la Place Zola, qui est le cœur du quartier, propose son marché. L’ancien Domaine des Dervallières, le Viaduc de la Chézine, et le Pont Jules César sont les lieux symboliques de ce quartier. Avec l’arrivée du Chronobus, il bénéficie désormais de la proximité du périphérique et du centre-ville.

Bellevue est aussi un quartier résidentiel habité par beaucoup de familles ayant des enfants. Il est pourvu d’établissements scolaires et il est assez bien desservi par les transports en commun.

Le quartier Hauts Pavés-Saint Félix est également très prometteur, avec la présence de nombreuses résidences de service. Son aspect village lui permet d’offrir à ses habitants un cadre de vie très caractéristique. Entre urbanisation, verdure et lac, les sous-quartiers Procé et Monselet bénéficient d’un emplacement de qualité. Le Parc Procé permet aux habitants de bénéficier 12 hectares d’espaces verts. La Place Viarme, le jardin Japonais, ainsi que l’Île de Versailles et l’Erdre sont les incontournables endroits de ce paisible quartier.

Situé entre la Loire et l’Erdre, Malakoff – Saint Donatien est un quartier en pleine expansion qui jouit de son emplacement entre un fleuve et le centre-ville. Du point de vue investissement immobilier, le secteur a devant lui un très bel avenir.  La proximité de la Gare de Nantes et la disponibilité du réseau de transport en commun facilitent le déplacement des habitants, dont 65% sont des locataires. Le prix au mètre carré dans ce quartier très dynamique se situe entre 2 400€ et 3 700€.

Enfin, des endroits intéressants, comme le musée des Beaux-Arts, la Cité des Congrès, le Jardin des Plantes et quelques églises, peuvent être visités dans ce secteur qui séduit de plus en plus.

Investir dans l’immobilier autour de Nantes

guy-2608511_1280

Il est évident que Nantes est un grand pôle d’attraction. De ce fait, les villes situées à ses alentours sont également très convoitées. Investir dans certaines villes périphériques comme Rezé permet de faire de bonnes affaires. Rezé est une ville très peuplée qui fait partie de Nantes métropole.

Il y a aussi Saint-Herblain, dont le nombre de la population dépasse celui de Rezé, ainsi que les villes Basse-Goulaine, Bouguenais, Saint-Sébastien-Sur-Loire, et beaucoup d’autres. Toutes ces villes possèdent de grands centres urbains, avec de nombreux biens immobiliers. De plus, elles ont en commun la grande métropole de Nantes, et représentent de ce fait des lieux parfaits pour investir dans l’immobilier.

Ainsi, tous les investisseurs immobiliers sont exhortés à élargir leur champ d’action, et tenir compte de ces villes de proximité.

La qualité des enseignements dispensés dans les universités et les grandes écoles de cette ville fait qu’elle est particulièrement recherchée par les étudiants de toute origine.  Au cours de ces dix dernières années, le rendement locatif de la ville n’a pas cessé d’augmenter. Ce processus n’est pas près de s’éteindre dans un horizon de 10 à 15 ans. 

La ville de Nantes offre de belles et non négligeable opportunités d’investissement immobilier.  Son dynamisme lui a permis de réaliser un développement harmonieux pour que ses habitants puissent profiter d’un cadre de vie très agréable.

Presque tous les quartiers de la ville sont potentiellement recherchés. Il faut juste choisir le projet d’investissement en fonction de l’objectif fixé et du budget disponible. De belles occasions peuvent également se présenter dans les villes périphériques de cette grande métropole.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s